L’installation d’une prise apparente

Posté dans in Vie pratique

prise

On choisit la prise en saillie plutôt que la prise encastrée classique pour sa facilité d’installation. Cette technique de prise apparente est surtout très utile en cas de rajout de prises à n’importe quel moment, sans devoir abimer les murs.

Pas besoin de creuser des saignées dans le mur, il suffit de fixer des tubes IRL (voir plus bas) au mur et puis passer les câbles électriques à travers, jusqu’à la prise. Cette dernière sera directement fixée au mur sans faire de trou, contrairement à la prise encastrée qui nécessite cela pour placer la boite d’encastrement.

Les étapes de l’installation

            Fixer la prise

En règle générale, les prises sont placées à 10 cm du sol. La première chose à faire est de choisir le bon emplacement. Une fois que c’est fait, vous pouvez déjà fixer la prise à l’aide de vis et de chevilles.

            Fixer les tubes IRL

Pour ce qui est d’acheminer le courant électrique du tableau de répartition jusqu’à la prise, on utilise un câble électrique à 3 fils que l’on fera passer à travers des tubes IRL. Une fois la trajectoire étudiée, on fixe les tubes IRL (prédécoupés à la bonne longueur) à l’aide de colliers spéciaux, en les reliant entre eux à l’aide de coude 90° et de « T » si nécessaire. N’oubliez pas que les tubes suivent soit une trajectoire horizontale ou une trajectoire verticale, mais jamais en diagonale.

            Installer le câble électrique

Cela étant fait, on peut enfiler les câbles dans les tubes depuis le tableau jusqu’à la prise, ou inversement comme vous voulez. Veuillez à prendre la bonne longueur de câble, car il est interdit de raccorder au domino en cas de câble trop court.

Dénudez les deux extrémités du câble, de façon à avoir 3 bouts de fils de chaque côté, chacun présentant environ 5 mm de tige en cuivre. Après, placez les 3 bouts du côté de la prise dans cette dernière, dans les emplacements prévus, puis serrez avant de refermer la prise.

            Raccorder au disjoncteur

On passe du côté du tableau de distribution, où l’on doit installer un disjoncteur divisionnaire (s’il n’y en a pas de libre) pour recevoir le câble venant de la prise. On branche le fil de terre (jaune-vert) à son emplacement sur le tableau, et les deux fils restants sur le disjoncteur.

Bon à savoir

Sachez qu’il est très important de couper le courant avant de faire l’installation pour éviter tout risque d’électrocution.

Pensez à utiliser une prise à capot si vous avez des enfants de bas âge, ou un cache-prise à placer sur les prises classiques.

A moins d’être un très bon bricoleur, l’assistance d’un artisan électricien est toujours recommandée à la réalisation de travaux électriques. Cela permet de mieux choisir les matériels adaptés et éviter les éventuels gênes occasionnés.