Comment choisir une lampe pour le bricolage ?

Posté dans Vie pratique

Lorsque vous bricolez, il est préférable d’être bien éclairé. C’est utile pour votre sécurité mais aussi pour que le travail soit bien fait. C’est toujours plus simple de bricoler à la lumière du jour mais parfois, ce n’est pas possible, en particulier lorsque l’on travaille sur de la plomberie ou de l’électricité. Alors quelles solutions existent pour vous éclairer pendant que vous intervenez ? C’est ce que nous allons découvrir ci-dessous.

La lampe torche

La lampe torche est l’équipement polyvalent qui permet de disposer d’un éclairage direct très puissant pour éclairer correctement, même dans le noir le plus total. Avec une bonne lampe torche, vous pourrez bricoler pendant des heures sans vous arrêter. Elle est équipée d’une batterie rechargeable lithium ion. Elle dispose de différents niveaux de puissances utilisables suivant la luminosité dont vous avez besoin. Une bonne lampe torche coûte entre 50 et 100 €. En dessous de ce prix, vous risquez de tomber sur un modèle peu fiable qui vous lâchera sans prévenir. Vous trouverez une sélection de produits sur le guide d’achat de la lampe torche. Ce site teste de très nombreux modèles permettant ainsi au bricoleur de trouver celui qui lui convient le mieux en quelques minutes. Au moment de choisir une lampe torche pour bricoler, il faut étudier son autonomie et sa puissance mais aussi la qualité de sa fabrication. Certaines marques sont plus réputées que d’autres. Les marques les plus connues sont actuellement Olight et Klarus. Vous n’avez pas besoin d’une lampe capable d’éclairer à 300 mètres pour bricoler correctement mais qui peut le plus peut le moins grâce au réglage de la puissance délivrée par l’ampoule LED.

La lampe frontale

La lampe frontale est en général utilisée par les spéléologues. Elle est fixée sur le crâne grâce à une sangle. Son gros avantage pour le bricolage, c’est qu’elle permet de conserver ses deux mains libres. L’inconvénient, c’est qu’elle est en général moins puissante qu’une lampe torche classique. Mais sa puissance restera suffisante pour quelques menus travaux dans la plupart des cas. Elle est également moins chère que la torche puisqu’on trouve de bonnes lampes frontales à partir de 30 €.

La lampe baladeuse

C’est la lampe de prédilection des garagistes. Elle fournit un éclairage d’appoint indirect assez puissant. Elle est pratique car on peut l’accrocher grâce à son crochet. On la retrouve également en bonne place sur les chantiers pour éclairer les pièces où les points lumineux n’ont pas encore été installés. Elle nécessite en général une prise électrique pour fonctionner ce qui restreint donc son usage à certaines situations. Vous ne pourrez pas l’utiliser facilement en extérieur à moins d’avoir une rallonge électrique suffisamment longue.